Les vélos de la Goutte d'Or --- Chez Pol



  • Hop, voilà, le BRM 300 d'Andrésy est passé.

    Lever à 2h30, la tête dans le ... pour rejoindre à vélo le départ.

    Je hais les maires des communes de banlieue qui jugent bon de changer les sens de circulation tous les quatre matins, de ne pas mettre de plaque de rue, et de n'indiquer sur les panneaux de direction que "poste", "mairie", "maison de retraite", mais jamais, jamais, la direction du bled d'à côté. Oui, M. Aeschlimann, c'est à toi que je pense. Bref, une demie heure de perdue à tourner en rond dans le no-man's land du 92.

    Ensuite, traversée de la fôret de St-Germain. Mon GPS m'envoie sur des petits chemins de terre, en pleine nuit c'est marrant. Content d'avoir des gros peuneus. J'adore l'ambiance de la forêt en pleine nuit. Arrivée à Andrésy un peu à la bourre, mais c'est bon.

    Au départ, je charge l'itinéraire sur le gps, je le vois qui affiche "calcul de l'itinéraire", ça n'en finit pas, j'en ai marre, je démarre. Evidemment je prends la mauvaise direction: une bonne côte, longue et raide. Le gps se réveille, il me dit "take trail on right". Je suis bien élevé, j'obéis. " Doum Doum Doum Doum Doum", je me retrouve à descendre un escalier en bois, ça commence bien. Content d'avoir des gros peuneus. Le chemin est sympa, mais ça ne mène nulle part. Je fais demi tour pour reprendre l'embranchement que j'ai loupé. Hop, une demie-heure de perdue, et une belle côte en rab dans les jambes.

    Je roule les 150 premiers kilomètres seul. J'ai des aigreurs d'estomac, la bile qui remonte, et je m'endors sur mon guidon. Je me traîne. Un peu après Rouen, je me retrouve au milieu d'une course cycliste locale, je descend à toute blinde la côte au milieu du peloton, je vois des têtes ahuries autour de moi - ce doit être le combo grade-boue - porte-bagages - éclairage. Je me marre, ça me réveille un peu. Puis à ce moment là, crevaison. Pas moi, le ciel. L'eau me fouette le visage. Contrôle, boulangerie, je suis enfin réveillé, ça va mieux.

    Je trouve un groupe de trois personnes, on roule ensemble jusqu'au contrôle suivant, toujours sous la pluie. Aucun de nous n'a envie de manger un triste sandwich trempé, on va donc ensemble à la pizzeria.

    Après une looooongue pause, on repart ensemble. Une heure plus tard, cette fois c'est mon pneu arrière qui crève. Les trois autres s'enquièrent de savoir si j'ai tout ce qu'il faut, oui, merci, ne m'attendez pas.
    Je mets une chambre à air neuve. Tiens, c'est marrant, elle a été fermée en forme de ruban de Moebius. C'est joli, mais du coup ça fait une hernie. M. Décathlon, il faut revoir le contrôle qualité. Je repars seul, toujours sous la pluie, avec un cou de pied au ... à chaque tour de roue, et je termine tranquillement le BRM, toujours seul, toujours sous la pluie. Fini en 15h15, roulé environ 250kms seul.

    Je ne suis pas déçu, le vélo est très confortable, très agréable, efficace et sécurisant.
    SebL a sa réponse: les garde-boues sont inesthétiques, mais au bout de huit heures de pluie je peux affirmer qu'ils sont efficaces. Bref, content je suis.

    Deux trois trucs à régler encore.

    • Le préventif n'a pas fait son boulot sur ma crevaison. J'ai entendu dire que les pneus Hutchison Tubeless requièrent un préventif spécifique. Quelqu'un en sait plus à ce sujet?
    • Le bidon sur le tube vertical est un peu pénible à attraper. Quelqu'un à une référence de porte-bidon à sortie latérale sympa, pas trop laid et efficace? Dans 200, ils disent du bien du modèle Zefal, quelqu'un confirme?

    Pour finir, une petite photo à La Roche Guyon, avec un troupeau de Versaillais en prime.
    0_1494160911432_IMG_0434.jpg



  • En lateral j'avais pris un lezyne qui marchait pas trop mal, mais esthetiquement parlant je ne le trouvais pas très sexy
    https://www.amazon.fr/gp/product/B008R5KXZ2/ref=oh_aui_detailpage_o06_s02?ie=UTF8&psc=1



  • excellent le récit :thumbsup:, content de savoir que les GB marchent bien!

    Pour le préventif je doute qu'Hutchinson ait vraiment besoin d'un liquide spécial (coup marketing je pense, mais je peux me tromper, j'ai jamais utilisé de pneus TL Hutchinson). Le préventif ne fait pas son boulot si la crevaison est trop grosse (entaille dans le pneu) ou s'il n'y en a pas assez (avec du gros pneu il faut en mettre pas mal). Il faut aussi bien secouer le liquide avec de l'injecter dans la roue pour permettre aux cristaux d'être en suspension dans le liquide. Sinon tout reste en bas de la bouteille et tu te retrouves avec du préventif pauvre en cristaux, et ça va marcher moins bien, voire mal.



  • @bengoul merci pour la référence, je vais regarder ça.

    @SebL Petite crevaison, entaille de moins de 2mm. Bonne quantité de liquide: en gros, j'installe une tringle du pneu dans la jante, je remplis à ras bord, j'installe la deuxième tringle. Eh oui, j'ai bien secoué le produit avant. C'est d'ailleurs la deuxième fois que ça m'arrive, je pense que le produit que j'ai est foireux (black seal). J'entends dire du bien du Stan's, c'est peut-être la solution à mon problème.



  • Ouais c'est pas normal ça. Perso je n'ai jamais utilisé que du Stan's et j'ai pas à me plaindre.



  • OK, merci du retour.



  • Il y a du orange seal sur 2-11 cycles et askip c'est mieux que stan .



  • Alors, comme ça après réflexion suite à mes crevaisons en tubeless:

    • Le blackseal, je ne le trouvais pas top au moment de le mettre dans le pneu (grumeaux, coagule pas très vite), mais au final il m'a bien rebouché mon trou d'aubépine dans mes WTB Nano. Je pense que le côté grumeleux de la chose aide à boucher rapidement le trou.

    • J'ai déchiré le flanc d'un Hutchinson, monté avec du liquide tubeless latex (idem Hutchison). Le trou (assez gros ma fois, 4-5 mm), ne s'est pas bouché totalement malgré la sortie d'un peu de liquide par le trou. Résultat j'ai sorti la CAA, c'est dégeulasse à monter. Ce qui m'a étonné, c'est le fait de voir les fils de la carcasse effilochés et apparents sur le flanc, là ou je m'attendais à voir des fils qui se tiennent et une coupure nette. Est-ce que cela a-t-il joué lorsque le liquide est sorti sans "tapisser" les côtés de la déchirure?

    J'ai hâte d'essayer des WTB en 700 destinés à la route (ils ont récemment sorti un modèle style gravelking). Sur mon route, j'ai une paire de Bontrager TLR, jamais crevé donc pas de recul à leur propos, si ce n'est que je les trouve trop peu souples, contrairement aux Hutchinson.
    Reste à tester les Schwalbe, mais sans aucun doute, de nouveaux modèles vont sortir d'ici peu.



  • Sur mes crevaisons avec pneus et liquide hutchinson, ça a toujours rebouché. Après c'était des trous types épines. Et pour le plus large ça nécessitait des patchs donc bon...



  • OK, merci.

    Donc, si je résume, Stan's, Orange ou Hutchinson Protect'air, c'est bien ça?
    Le black seal qui me reste, je vais le garder en réserve au cas où, mais avec les Sector, c'est pas ça.
    Là, j'ai laissé le pneu avec le préventif dedans, sous-gonflé, avec l'entaille en bas, toute la nuit. Pour voir si, en laissant le temps, ça allait reboucher le trou. J'ai regonflé ce matin: à partir de 2bars, pshhhh..... J'ai fini par poser une rustine.

    Eh oui, monter la chambre à air dans un pneu plein de préventif, c'est crade. Sous la pluie c'est mieux.



  • @Pol75018 Je sais pas oussqu'elles sont les émoticones, alors 3-pouces-en-l'air.

    Ça à l'air de rouler un peu ce printemps, je devrais revenir par ici plus souvent.



  • Ah oui tiens, je ne les trouve pas non plus.

    Sinon, merci.



  • J'aurais bien voulu faire un 400 dans la foulée, l'emploi du temps en a décidé autrement.
    Du coup je suis passé directement au 600, ce week-end à Flins.
    Les 15 premiers kilomètres jusqu'à Thoiry, ça allait.
    Ensuite, j'ai eu un espèce de Sirocco brulant de face pendant 250 kilomètres, jusqu'a Bourgeuil. J'ai du m'arrêter deux fois sur le bord de la route pour dormir un peu, et je suis arrivé le complètement desséché à Bourgueil, à l'heure du dîner. Plus de salive, impossible de manger du solide. Bière et glace!

    Ensuite, ça allait mieux. Bivouac un peu après Montbazon:
    text alternatif

    Passage au petit matin à Chambord:
    text alternatif

    puis retour jusqu'à Flins en mode pépé pas pressé. Sur tout le retour encore, impossible d'avaler du solide. J'ai carburé tout au long au chocolat chaud, nectarines, yop, glaces.

    Ah, et j'ai un craquement sinistre qui est apparu à chaque tour de pédalier, faut que je vérifie ça. Pour le reste, je ne suis pas déçu du vélo, c'est ce que je cherchais.



  • @Pol75018 a dit dans Les vélos de la Goutte d'Or --- Chez Pol :

    Ah, et j'ai un craquement sinistre qui est apparu à chaque tour de pédalier, faut que je vérifie ça.

    Bon, ben ça, c'est réglé. La vis de serrage de la manivelle gauche qui commençait à se déserrer. Heureusement, le bruit résonne dans le cadre et alterte du problème avant qu'il devienne problématique. C'est tout de même plus agréable de retrouver un pédalage silencieux.



  • Sympa le 600 avec le passage à Chambord !
    Vas-y paie ton strava :) !



  • Mon QUOI?

    Sinon, ouais, le parcours est vraiment chouette. Plein de jolies choses à voir. C'est même mieux pour les lents comme moi, j'ai pu voir les plus beaux chateaux au lever du soleil. Alors que les rapides, eux ils ont rien vu du tout.



  • Excellent @Pol75018 👌
    Du coup maintenant un 400 va te faire rigoler!



  • @SebL Pas sûr: j'en ai quand même bavé sur le 600. Parti avec un déficit de sommeil, hydratation problématique, à la fin j'avais mal un peu partout - bizarrement surtout aux muscles des bras. J'crois que j'ai encore une marge de progression en fait :)



  • J'ai hâte de m'essayer à ce genre de distance !
    @SebL Certes qui peut le plus peut le moins, mais je trouve qu'on approche pas toutes les distances de BRM de la même façon et qu'on peut se retrouver en galère sur un 200 alors qu'on finit mieux des distances plus longues à des allures moins soutenues mais plus régulières !



  • @spraynasal C'est clair. A la fin d'un 200, j'ai les jambes qui piquent, tout le reste va bien. Là, à la fin du 600, c'était juste l'inverse: tout le corps qui pique, sauf les jambes. En fait j'ai vraiment pas roulé vite, et c'est surtout le fait de rester sur le vélo qui m'a fatigué, plus que de pousser.



  • @spraynasal @Pol75018 certes, je blague. Je vise un 300 donc je suis bien loin du compte!



  • Nouveau venu dans l'écurie, en remplacement du Gitane demi-course en 550A, devenu trop petit.

    0_1500367999345_IMG_0940.jpg

    Celui-ci est en 600A. Au programme avec: une semaine en cyclo-camping début août.



  • Klonk!
    ...
    Klonk!
    ...
    Klonk!

    Dit mon Follis, à chaque tour de pédalier. Le pédalier, c'est un Campa Athena 11V (PowerTorque), en alu.
    Je sèche, je ne sais pas d'où vient le Klonk, ça m'agace, ça m'énerve.
    Pour le montage, j'ai suivi les instructions officielles.
    (https://www.campagnolo.com/media/files/035_31_Technical manual - power torque crankset - Campagnolo_06_12.pdf )
    J'ai vérifié le serrage des vis cheminées, des pédales, de la cassette, des coupelles. J'ai démonté, regraissé, remonté le pédalier. Les roulements ont une bonne tête, et un âge juvénile. Et Klonk!...Klonk!...Klonk!
    Précision: le bruit apparaît exactement à chaque tour de pédalier, manivelle droite à 3h. Plus fort quand j'appuie fort sur les pédales, indépendamment de la vitesse. Je crois vraiment que ça vient du boîtier de pédalier.

    Quelqu'un sait d'où ça peut venir, et comment y remédier???

    Thanks.

    Pol.



  • Je dirai le bdp, et en particulier les roulements. Athena c'est du power torque non? Quel merdier. Si je me rappelle bien, avec le power torque les roulements sont pressés sur la manivelle droite. Je vérifierai que les roulements sont bien pressés, et sont en bon état.



  • @SebL C'est possible, mais ça m'emmerderait bien: le groupe est assez récent (2 ans et quelques millers de km). Et j'ai pas les outils pour changer les roulements seuls. J'ai démonté le pédalier, les roulements avaient une bonne tête.



  • j'aurai aussi rendance a dire que c'est les roulement, quand tu a tout demonter et que tu fait tourner les roulement a la main y'a quelque chose ? (grattement ou au contraire roulement trop fluide ? )



  • Ben ça m'avait l'air bien, faut que je re-vérifie. S'il faut changer les roulements tous les 5000 km je sens que ça va vite me saouler c'te affaire.



  • Normalement les roulements Campa sont bons, mais il est possible que tu aies eu une entrée d'eau ou autre. Mais c'est vrai qu'en tournant à la main tu devrais voir si les roulements sont bons ou pas. Je sais pas - cuvettes?



  • Hop, une semaine de cyclo-camping en famille. Canal de Nantes à Brest, depuis Pontivy, jusqu'à Chateaulin. On y a croisé par hasard un membre éminent du forum sur son Croix de fer blanc.

    Arrivée au camping de Carhaix.
    0_1503059710304_IMG_0553.jpg



  • Le canal est praticable en vélo de route avec des pneus fins (23-25mm) où il faut prévoir plutôt des boudins de 35 ?



  • Gravier, terre, sable (tassé). Quelques portions bitumées, rares. 28 mini pour être bien.



  • Rencontre improbable, c'était marrant, content de voir que la petite famille a fait bonne route :)



  • le camping de Carhaix, le municipal tout en haut?
    cette image....ça me rappelle des trucs!
    text alternatif



  • @bikibike Oui, camping municipal, tout en ... bas :), le long de la rivière.
    Il est sympa, et il y a un site d'accrobranche juste à côté, du coup on y est resté une journée entière, ça a fait une coupure sympa pour les gamins.



  • @arthurr Oui, improbable. Bien rentré de Plestin? Nous y sommes passés deux journées, essentiellement sur la plage.



  • Yes, rentré hier en vélo+TGV !
    Ha bah on s'est pas croisé à Plestin, pourtant on a pas mal été à la plage aussi !



  • @Pol75018 La classe, ça fait rêver des vacances comme ça ! Combien de bornes de prévues !



  • @cov On a avait prévu initialement 4 étapes d'environ 40kms chacune: Pontivy - Gouarec - Carhaix - Chateauneuf du Faou - Chateaulin.

    La première nuit à Pontivy avant le départ, on s'est gelé. On a fait un tour rapide le premier matin au décathlon pour prendre des duvets plus chauds, et du coup on est parti tard. Puis sur la route, on a croisé une cycliste accidentée: soleil, et machoire cassée. On est resté un temps assez long, avec un autre couple de cyclos, le temps que les secours la prennent en charge.

    Du coup, la feuille de route prévue a explosé dès la première étape. On s'est arrêté après une vingtaine de kms, à Mûr de Bretagne, et on a rallongé la rando d'un jour. Ça tombait pas trop mal, le camping de Mûr de Bretagne est au bord du lac de Guerlédan, on s'est baigné.

    On avait 4 marmots avec nous, de 4, 7, 9 et 10 ans. Le petit de 4 ans est resté dans sa remorque, et nous a fait suer. La petite de 7 ans tenait 30 kms à vélo. Après, elle était claquée, et terminait l'étape dans la deuxième remorque, son vélo fixé dessus.
    Les deux grands ont enquillé les bornes en tchatchant, sans broncher. Mis à part le plus petit, ils ont adoré.

    Pour les 3 adultes, c'est la partie logistique qui a été la plus fatigante, mais c'était bien sympa. La logistique en rando, avec des gamins, c'est pas le plus simple :)



  • la logistique en rando avec des gamins......quand on l'a fait, le canal, ont étaient deux adultes, 5 ados et un truc de trois ans......
    ça vite explosé!

    quand on est passé à Guerlédano on a pas pu se beignet, ils avaient vidé le lac pour "restauration", c' était étonnant !



  • @Pol75018 Ok sympa, vous avez profité de votre arrêt à Mûr de Bretagne pour monter la fameuse côte, avec les remorques chargées d'enfants et de matos ^^

    C'est cool de voir que c'est réalisable en tous cas des vacances vélo en famille, non pas que je sois pressé d'avoir des mômes, mais quand ça arrivera, je replongerai sur le forum pour voir la logistique !



  • Super les vacances cyclo-camping en famille! @Pol75018



  • @cov La fameuse côte, on l'a passée à pieds :)
    Sinon, côte logistique, c'est pas insurmontable - mais on n'a pas beaucoup de temps de pause.
    @SebL ouais, c'était bien sympa, je recommande pour ceux qui hésitent.



  • Je vois que les rando se concentrent en bretagne :)
    Ca avait l'air super ces vacances !


Se connecter pour répondre
 

Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.