evernew: American dream.



  • honnetement deux velos parfaits! je suis bien jaloux des cette paire! ... ce ctrack reste mon preferé des interwebs!



  • Je viens de croiser evernew ce soir à Moulins, avec un autre coco. Ils avaient l'air dans le jus mais plutôt sereins. Bon courage pour passer le massif central !



  • Au dernière nouvelle tout va au mieux, même si c'est un gros défi autant de vtt !



  • 0_1502568645906_Capture d’écran 2017-08-12 à 22.10.03.png



  • Je suis finisher French Divide !

    Je ferais un cr plus développé dans quelques jours, c'était plutôt intense moralement et physiquement on va pas se mentir.

    Les 3 premiers jours j'étais en mode compétition et je me suis fait bien chier, ensuite j'ai relâcher la pression et c'était que du plaisir ( et de la boue).

    J'ai testé pour vous un brevet de presque 2200 kms et 35000mD+ sur un btwin à 200e, c'est possible haha.



  • Alors ils roule pas si mal ce vtt ? :p



  • Le seul soucis mécanique que j'ai eu c'est une crevaison avant !



  • Btwin 26 pouces surtout ! Pour un gaillard d'1M80 ça s'appelle trainer une enclume :p



  • solide bonhomme ! bravo !!



  • Je possède un VTT décat', un rock rider 8.2, il me semble que c'est le même cadre et c'est quand même loin d'être une daube.
    À mon goût un vélo avec des composants éprouvés et réglé aux petits oignons pour son pilote c'est pas un mauvais choix pour ce type de "course".



  • Un peu de changement sur le C-Track avec une potence Cinelli 1A Neuve en 120mm ( mon combo parfait avec un T.56). il est pile comme je voulais a présent.

    0_1507830660912_P1030871.JPG



  • il est bien mignon :-P jalousie mal contrôlée



  • @evernew2 a dit dans evernew + bike = love :

    ok pour le ctrack mais ça en est où ça:

    (...) Je ferais un cr plus développé dans quelques jours (...)

    :)



  • Ouah! Le beau vélo



  • Soyons honnêtes, le compte rendu de la French Divide est passé a la trappe, je n'ai pas oublié mais je n'ai pas trouvé la motivation.

    Mais je viens vous gâter avec une jolie image pour les fetes, j'ai trouvé un peu par hasard un Cannondale Track a vendre a Bangkok par un gérant de restau passionné. Comme c'était déraisonnable au possible mais a un prix alléchant, je suis revenu avec mon cadeau de noel un peu en avance.

    0_1513941388358_P1040114.JPG

    0_1513941403279_P1040116.JPG

    Taille 56, Novembre 1992 ( Comme le premier ! ), JDD Campagnolo record.

    L'émaillage est ultra propre, il a juste une grosse rayure sous une des base, c'est fou de voir un émaillage de 25 ans aussi clean.

    Je ne sais pas trop comment le monter, des idées ?



  • @evernew2 Alors pour le montage, tu mets du papiers bulle partout autour du cadre, tu coinces un bout de bois entre les pattes pour bien bloquer le tout. Tu mets dans un carton que tu fermes bien, tu mets mon adresse dessus, tu le déposes à la poste, et je m'occupe de la suite. :)



  • @evernew2 a dit dans evernew: American dream. :

    Je ne sais pas trop comment le monter, des idées ?

    1. Avec des outils.
    2. Bulhorn Mash, potence Thomson x4 avec adaptateur, guidoline Mash.
    3. Pédalier Omnium
    4. Aerospoke avant, Mavic ellipse 2012 arrière.
    5. Selle Zoncolan. Tige de selle Miche Primato silver.
    6. Pédales bmx et straps Hold Fast.
    7. Pneus Thickslick blancs.


  • @evernew2 , non mais t'as pas bientôt fini avec tes C track !! bel exemplaire ça fait plaiz ...

    le montage tu verrais pas un peu de ricain des 90's , riser easton , thomson , etc etc



  • C'est déjà pas mal d'en avoir 1, alors 2...

    Peut-être en faire un Campa/Italie et un Shimano/Japon ?



  • Sinon, en faire un ultra clean 'période correcte' (a priori avec le nouveau cadre) et un 'freak' ?



  • @Dcls un montage catalogue ça me chauffe bien, j'ai des moyeux Suntour Superb Pro en route en plus ...



  • je vote pour l'idée de @Dcls

    Le cadre le plus clean pour un montage qui va dans le porn et que tu roules que quand il faut beau, sur route clean etc

    et un second plus streetproof avec panier, rack, roue à batons, hauts profils, bref fais toi kiffer et celui ci finira dans porn coupable



  • Je ferais un moderne (roues carbone, pédalier traversant) et un vintage. Le plus abimé en moderne, histoire de le rouler sans scrupule car toutes les pièces sont rachetables.
    Celui en meilleur état en montage porn, de la bonne période.

    ps: Joyeux noël vieux ! je t'appelle demain



  • Meilleurs vœux a tous !

    un peu de tuning sur mon C-Track pour aller chercher le pain avant de le repasser en compact pour le vélodrome.

    0_1515835800787_P1040118.JPG

    Et j'ai reçu ces merveilles que je voudrais lacer sur des H+SON TB14 silver histoire de faire un wheelset type origine pour mon autre C-Track.

    0_1515836068302_P1040120.JPG



  • Ils ont bien l'air tordus, ces moyeux... ;)



  • Pourquoi pas un gros montage tuning sur un des deux C-track, ca changerais des montages catalogues..

    Genre headset Chris King titane, potence et tige de selle litespeed ou moots titane, moyeux Whiten Industries 28 trous, cercles Matrix Anthracite, BB et manivelles Phil, couronne Profil Racing, grips S&M
    Et pour la selle une touche italienne



  • @hacha-hacha Vends quelques Brooklyn et fait ce montage toi même !



  • Ouais parce que Evernew, c'est un gitan de compétition mon pote !
    S'il finit le montage du C track, déjà, c'est chanceux :D



  • @HACHA-HACHA oui le plus abîmé ( qui c'est quand même clean ) je penche même pour un décapage et peinture funky.

    @MaitreSedan c'est à cause des bivouacs sauvages et du barbeuc à Banyuls que tu dit ça, faut pas craindre le prochain coup on mange des hérissons tu va kiffer haha



  • Je crois que tout le monde s'est bien amusé cet été, mais il est temps de vous parler de ce qu'il s'est passé chez moi depuis janvier.

    On attaque par les vélos a vitesse, j'ai commencé par rouler le R500 en velotaf en début d'année, pas parce que j'ai des convictions mais parce que ma bagnole était en panne, la première matinée a -12 degrés ma mis dans le bain direct. Un compact Piega, deux panaracer en 28, une guido neuve et zou roulez jeunesse !

    0_1539119164432_20180320_181657.jpg

    Mon fidèle CAAD3 qui a encore donné de sa personne cette année, pour les nouveauté on a un compact Piega toujours ( on change pas une equipe a 20e lol ), une nouvelle guido noire, une selle San marco era percée au milieu que mon boulard apprecie et une tds silver de chez px.

    0_1539119450907_IMG_20180518_172514.jpg

    Coté vélo tout chemin, j'ai pas encore succombé a la mode des vtt rigide 26" a plongeur a pneus lisse pour sauter les trottoirs ou rouler a fond sur les merdes de chien, j'ai ressorti l'artillerie lourde dès que les bike park ont reouvert, les Gets ont été pulverisé en un week end ( merci la crankwork !), on s'est rabbatu sur les Carroz et quelle surprise ! c'est le nouveau fief.

    0_1539119629293_IMG_20180701_152059.jpg

    Pour finir, nos cher fixies.

    J'avais tané @octavio pour qu'il me lègue son KHS, j'ai fini par le récupérer un soir d'été au skatepark a Chamonix, montage dans la foulée, un régal, je pense que je vais le " pistifier" pour ma saison vélodrome cet hiver.

    0_1539119875459_IMG_20180620_201211.jpg

    Mon anniversaire c'est le 22 juin, faut se faire plaiz non ?

    0_1539119968012_IMG_20180917_185259.jpg

    J'ai roulé le Gangsta tout l'été pour aller bosser, aller au lac etc c’était trop le fun !

    J'ai quand même rouler aussi, je m’étais mis en tête de faire 5000kils cette année donc il a bien fallu aller un peu loin, je vous en reparle vite.


  • admin

    J'adore ce KHS.



  • intense ce vtt



  • J'avoue le KHS est stylé !



  • Je sais pas pourquoi mais Brooklyn me fait rêver



  • Oh cool ! fait plaiz de voir ton montage avec le KHS. Daily parfait le brooklyn !



  • Y a toujours un cadre pour toi au fond de mon garage (#rendezvousmanqué).



  • @evernew2 parfaite la config du gangsta, si un jour tu remplace la fourche par une autre, pense à moi, j’ailerais qu’elle retourne de la ou elle vient ;)

    Sinon toujours aussi cool le M1



  • Merci les gars !

    @loule mais grave ! j'ai passé la journée a la Ciotat sans nouvelles, j'ai raté ton appel et j'ai écouté ton message une fois chez moi ...

    @HACHA-HACHA Je note.

    Tient, une histoire marrante, ce matin je vais dans l'Ain pour récupérer de la pièce auto pour ma vr6, puis je vois une affiche pour une bourse aux vélo a Villard les dombes, pourquoi pas !?

    Arrivé sur place, je vais un tour rapide et tombe sur ces merveilles. Un peu de négoce plus tard je fini de remplir mon coffre avant de rentrer.

    0_1539444365341_IMG_20181013_170815.jpg

    La bande de freinage est intacte, a se demander si elles ont déjà été freinées ? Elles sont fluide comme tout, pas de voile, il me tarde d'essayer ça !



  • Raaah, je devais être dans le coin ce WE puis finalement non.
    J'espère qu'il n'y avait rien d'autres d'intéressant :D



  • Ah.. cette fameuse bourse aux vélos!! La seule fois où j'suis allé j'ai trouvé pas grande chose, un "collectionneur" parisien était passé avant tout le monde et pris toutes les pièces intéressantes.. il avait quand même oublié une lenti piste à prix donné.



  • Sympa tout ca mais je reste impressionné par la potence du KHS



  • @agusteed elle est reputée ? je ne connaissais pas ...

    @tom06 c’est le combo de direction qui était sur mon plongeant, une potence en 120 c’était pas possible



  • Salut les racailles, j'ai fait du tuning !

    J'ai choppé une fourche carbone toute simple @Jopistol:

    0_1540570569413_fourche recu.jpg

    la peinture s'ecaillais, c'etait degeulasse, boom ponçage/appret:

    0_1540570634305_appret.jpg

    ensuite, pour retrouver mon cher été perdu, couleur flashy:

    0_1540570689072_pots.jpg

    je te fait ça en mode disco porn vintage:

    0_1540570731317_peind.jpg

    ensuite je saccage un rouleau de scotch au cutter et j'en colle partout:

    0_1540570787311_masqué.jpg

    et la recette du chef, noir paillette et gros vernis:

    0_1540570843568_fini.jpg



  • Stileyyyyy



  • @evernew2 trop trop beauuuu j'adore



  • a star is boooorrrrrnnnnn ! moi qui paint j'adore



  • text alternatif



  • Le Michel Ange de la pyramide



  • GG !



  • Merci les gars, ça ma grave donné envie d'en refaire !



  • On part en voyage les gars ?

    Retour en Juin dernier, j'arrive dans une chaleur semi caniculaire a Massa ( Italie) en fin d’après midi.

    Depuis la French Divide, que j'ai roulé en Aout 2017, je me suis rendu compte que j'etais de plus en plus piqué au jeu de l'ultra distance en vtt, bien plus qu'au vélo de route ou tout est plus normé et construit. Essayez d'avoir un coup de moins bien au bord d'une nationale d'un pays de l'Europe de l'ouest, il y aura toujours une épicerie ou un hotel a proximité, transposez ça une fin de journée seul au coeur du Morvan ...

    L'inscription a la Tuscany Trail a été validée quelques jours plutot.Je me retrouve seul parmis plusieurs centaines de personnes venu du monde entier au briefing, gapette, plan, consignes de sécurité, tout y est, l'ambiance est a la détente, aux pintes de bière et a la masturbation générale sur les plus beaux vélos posés nonchalamment sur les barrières qui nous entourent, Salsa fargo Ti, Locomotiv fourche Lauf ...

    L'organisation a choisi le stade de la ville pour dortoir la veille de l'evenement mais je connais trop bien ça, entre ceux qui rentrent a 2h du mat bourré et ceux qui se levent a 5h car ils sont trop stresser, je n'aurais pas mon cota de sommeil, je décide donc de dormir directement sur le parking.

    Le plan est le suivant: rouler un max le premier jour sans se mettre dans le rouge et rouler seulement de jour et avec le moins d'arret possible les jours suivant.

    Le premier jour, nous partons du centre de la ville en masse, la trace suit des petites routes de campagne agréables, je me chauffe. Le premier col arrive très vite et le tri naturel se fait, les points de vue sur la mer et les campagnes environnantes sublimes.

    0_1546799973754_IMG_20180602_092652.jpg

    Jusque dans le milieu de l'après midi, c'est un enchainement de chemins et de singles,très beau mais toujours très frequenté, je commence a douter du coté " into the wild " que j’étais venu chercher au vu du nombre de participants. Il fait bien trop chaud mais un ravito réfléchis alternant fruits, crème galcé et eau gazeuze me met a l’abri d'un coup de mou.

    0_1546800237977_IMG_20180602_140811.jpg

    J'arrive à Florence vers 18h, les rues sont pleines de touriste ce qui rend la conduite sportive mais je profite quand même un minimum de la beauté de la ville.

    0_1546800409799_IMG_20180602_183709.jpg

    Une pizza et une bière plus tard, je reprends la route et m'engouffre dans des parties plus montagneuses, des montées difficiles se profilent mais l'idée d'arriver en haut d'une cote, de débloquer ma fourche et descendre comme si ma vie en dépendait balai toutes les incertitudes, je fonce !

    La nuit tombe doucement et je vois apparaitre des centaines de lucioles sur les chemins et en foret, elles volent a 60 cm du sol doucement, j'ai l’impression de faire du vélo a travers une mer de lumière. Je trouve un spot bivouac parfait dans un hameau de 4-5 maisons et m'installe pour la nuit. Je me ferais deloger par le propriétaire de l'abri vers minuit, menace de flic etc ... j'hallucine un peu mais repart pour quelques kilomètres et echoue dans un champ d'olivier, ça fera l'affaire pour quelques heures.



  • Merci pour ce début de récit !
    La Toscane, c'est en effet très joli... Et sacrément valonné !



  • Super début de récit, manque un peu de vélos ;)
    Je rêve de faire un peu les côtes d'Italie donc y'a moyen que ton voyage me sert d'inspiration pour y aller et voyager un peu plus dans ce beau pays !



  • Excellent ! A lire, encore !



  • 6h30, je suis réveillé par le bruit des roues libre. Certains ne sont pas venu pour faire la grasse matinée...

    Très rapidement, je tombe sur un type au milieu de rien qui me fait de grands signes, je m’arrête. Il s'agit en fait d'un bénévole pour un marathon au milieu du Chianti qu'on a planté la et qui a quand même l'air de bien se faire chier, il me propose d’emblée ce qui est prévu pour le ravito des coureurs plus tard, du rouge et du pain a l'huile d'olive. Me voila a 7h du mat en train de siffler des verres de rouge sous l’œil dédaigneux des autres concurrents de la Tuscany Trail qui passent parfois ...

    Je n'ai que deux exigences en voyage. Je peut dormir trempé, ne pas me laver plusieurs jours durant, manger peu ... mais je doit boire un café le matin et chier dans de vrais toilettes, ça c'est un vrai starter !

    Après une petite heure, je tombe sur ces cafés a tout faire de village. Je m'installe pour prendre un café double, manger un bout et me délecter de ces moments de vie joué comme une pièce de théâtre comme seuls les italiens savent faire.

    Après ça, j'attaque les fameuses routes blanches, image d’Épinal de la Toscane.

    0_1548969323781_IMG_20180603_094539.jpg

    C'est très beau ... mais bien plus fréquenté par les automobilistes que ce j'imaginais. Ils en profitent pour rouler a tombeau ouvert, ce qui occasionne des nuages de poussière énormes. Ajouté a la chaleur, je suis bientôt recouvert d'une épaisse couche de crasse collante, ambiance.

    0_1548969624374_IMG_20180604_112823.jpg

    Vers 13h, pause déjeuner. Je recroise encore ce même type vu hier et ce matin, il a l'air au cœur du mal devant son croissant a moitié entamé. Je l'aborde en lui disant qu'il a l'air en pleine forme, il a vraisemblablement perdu son second degrés sur la route car il m'explique qu'il est au contraire epuisé. Mathias viens de Cologne en Allemagne, il roule un cyclocross Ridley flambant neuf, il a l'air affuté comme jamais. C'est mon exact contraire, moi qui roule un Rockrider 26" et qui ai déjà bien entamé la saison des barbecue et des festivals. Après manger, nous convenons que si nous en sommes la aujourd'hui, c'est que nous avons finalement une allure similaire, et nous repartons ensemble.

    L'après midi file a toute allure, des passages technique, du roulant, des villages, de la campagne, du plat, des cotes, pas le temps de s'ennuyer, la map est plutôt bien tracée.

    0_1548970826843_IMG_20180604_185127.jpg

    21h, entrée fracassante dans l'indifférence générale a Sienne. On admire la place, Mathias me demande mon avis sur la suite des événements. Je suis d'avis de trouver une chambre ici pour ce soir, de se refaire la cerise et de partir frais demain plutôt que de pousser encore 2 ou 3 heures pour prendre le risque d'une mauvaise nuit bis, c'est les vacances après tout. Il trouve ça plutôt judicieux et nous jetons notre dévolu sur un hôtel dans le centre.

    Le problème ? il y a un match de foot ce soir et le stade de la ville est sous notre fenêtre ( et si ). On sais que le match ne terminera pas avant 23h, on sort donc manger et boire une quantité non négligeable de bières avant de rentrer et s’écrouler.



  • Ouch, le verre de rouge à 7h, j'aurais été trop poli pour refuser mais c'est hardcore...



  • @evernew2 excellent :D



  • MAgnifique ça fait envie !

    Cool le brooklyn posté dans le topic idoine ! Comment le KHS ?



  • @evernew2 "entrée fracassante dans l'indifférence générale", j'aime beaucoup :) ça représente pas mal d'arrivée d'étapes de voyage à vélo.



  • Merci les gars, @octavio le khs roule sur l'anneau de Genève cet hiver, j'en parlerais une fois le report de la Tuscany Trail terminé.


Log in to reply