Review Pneus/boyaux



  • @Bast_ a dit dans Review Pneus/boyaux :

    @Nessos Les sprinter gatorskin en 25 sont top.

    Je nuancerais un peu, j'ai une crevaison inexpliquée avec un boyau qui avait moins de 200 bornes en Gatorskin et surtout depuis que j'en ai remonté un neuf l'an dernier je surveille après chaque sortie je trouve qu'il s'use vite

    Et vu l'armature présente dedans, je pense aussi que ça gomme pas mal de sensations si on parle plaisir de roulage



  • ça existe encore en 2018 les boyaux ?


  • admin

    j'ai utilisé les sprinter gatorskin pendant 1 hiver. zero crevaison.

    Il n'y a à ma connaissance pas de boyau aussi costaud en terme de résistance à la crevaison en 28-30mm mais j'ai bien envie de tester les Schwalbe G-one speed en 30mm. À priori la gamme G-One c'est pour du gravel donc ça en ferait les seuls boyaux fais spécifiquement pour ce genre d'usage.

    Je vais refaire Paris-Roubaix cette année, j'hésite à choisir ces boyaux là ou prendre des veloflex Vlaanderen.



  • @OuinOuin Je voulais dire top dans le sens rapport qualité prix, après j'ai aussi déjà creuvé des boyaux sans vraiment de raison. Même un Veloflex Carbon qui avait un défaut au niveau de la pipette..

    Après pour moi conti c'est du solide mais en effet ça gomme les sensations, et cela même avec les conti compétition et pro ltd qui sont le haut de gamme. Si @Nessos à le budget il y a toujours les Veloflex, Dugast etc.. Qui font de très bon boyaux en grande section et avec les quelles il aura la sensation de rouler sur des oeufs tellement c'est bien ! Mais ça sera chambre en latex malheureusement..



  • Ah ouais Veloflex carbone c'est plus le même budget, ça fout les boules
    C'était justement ce qui me semblait un bon compromis confort / ressenti / résistance, je m'étais dit que ça serait peut être une belle option pour moi après les Gatorskin :-/

    @Tomi tu veux des banderoles et des supporters peinturlurés sur le bord, comme les vrais ?
    J'y serai sûrement avec des potos comme presque tous les ans ;)



  • @OuinOuin Franchement fonce, le défaut que j'ai eu ça doit arriver une fois sur mille et encore... Surtout que c'était des Kenda Service Course de l'équipe Cofidis, identique au Veloflex Carbone c'est seulement les inscriptions des sponsors qui changent pour les courses WT. Meilleure boyaux que j'ai pu rouler jusqu'à présent ! Même par rapport au Continental Pro Tour LTD.



  • Merci pour le retour !



  • Une idée de référence de pneus 26p à flanc beige? Car je trouve pas grand chose..
    Et si possible abordable, pas 50€ le pneu 😂



  • @pieytsch

    Schwalbe nobby nic
    Panaracer Smoke/Dart
    Schwalbe tabletop
    Maxxis dth

    il y a une reference chez Onza aussi il me semble.



  • @KiG ok nickel merci à toi !



  • avec ou sans crampons ? tubeless ?



  • crampons modérés, ville et un peu de chemin !!



  • Petit retour sur les Marathon Winter, c'est de la super came
    C'est un Marathon quasi classique, avec des tout petits clous pris dans la gomme (on peut même racheter des clous en pièces détachées, je pense qu'au bout d'un moment on en sème un peu en route)

    J'avais acheté juste un pneu y a 2 saisons, en prévision d'un hiver rude qui tardait un peu à arriver
    2 semaines de suite qu'on ramasse une belle vingtaine de cm, on dirait que tout vient à point à qui sait attendre :)
    Vu que je n'en avais qu'un j'ai longuement hésité à le monter devant ou derrière ... je me suis dit que le grip sur la direction valait bien quelques patinages intempestifs et un petit compromis de motricité, j'ai choisi devant

    C'est assez bluffant sur la neige, fraîche ou un peu tassée / verglacée ça reste bien droit, on sent la roue franche et qui se dérobe pas, contrairement à l'arrière pour le coup. Testé dans de belles profondeurs, entre 20 et 30 cm par endroits, ça passe nickel, jamais inquiété, jamais débordé, une belle surprise.
    Juste le bémol c'est sur le bitume, ça fait pas mal de bruit (les petits clous métalliques...) et j'ai trouvé ça assez peu roulant, pas super agréable en tous cas. Mais quand on compare ça à la sérénité que ça apporte sur chaussée pas déneigée, ça vaut le désagrément à mon avis.



  • Donc le mieux c’est d’avoir un set de roues avec les marathon winter, comme ça tu jongles rapidement selon le temps!


  • admin

    Je dirais que sur la neige fraîche ça n'apporte pas grand chose par rapport à des pneus de cyclocross. Là où les clous apportent réellement de la sécurité c'est sur le verglas où la neige qui a fondu puis regelée la nuit suivante. Après c'est sûr que sur le sec ça donne l'impression de rouler constamment sur des paquets de chips, ça rend pas du tout et on perd beaucoup de grip en virage.



  • Sans oublié que sur de la fraîche les clous vont surtout gripper sur le bitume et au final s’user voire partir.
    Mais bon en France à part de gros gels qui n’arrivent quasiment jamais si tu sors pas ces pneus maintenant tu les sortiras jamais.



  • Du coup j'en profite pour affiner mon avis : ça tue sur la neige et sur la glace
    @Tomi sur la neige fraiche ça n'apporte pas grand chose par rapport à du gros picot, certes, mais dès que ça se tasse ou que tu dois croiser une trace à un carrefour tu sens quand même un gros plus avec les clous.
    (et si t'as pas de picots genre pneus de ville, ça apporte grand chose)

    Après faut s'entendre sur le terme de "clous" c'est pas des trucs du trophée andros hein, ce sont comme des petits rivets qui dépassent de 0,5 mm quelque chose comme ça
    (j'ai l'impression que les gens s'imaginent des trucs de malade)



  • Salut à tous!
    Suite à une mauvaise surprise récemment avec mes pneus Hutchinson SpeednStop (arrière complètement troué à de multiples endroits, probablement du verre)
    Je suis à la recherche de remplaçants. Avez vous des préférences pour rouler en fixe sur Paris? Pavés, trottoirs etc? je cherche qqch de polyvalent confortable, et pas trop lourd a traîner idéalement en 28C. J'hésite à reprendre le même...
    Merci!



  • @LeBlaireau conti 4saisons, testé et approuvé !



  • @LeBlaireau Continental Hardshell



  • Je me demandais: faut il privilégier la réistance au roulement ou le poids ?
    Je parle ici en exemple d'une utilisation longue distance sur du renforcé.

    J'ai fait mon bikepacking d'américain avec des Marathons Mondial 35mm car ils sont 160g plus léger que les Greenguard classiques (570g pour 730g) soit 320g de moins en rotations sur le w7 ce qui me paraissait un bon deal. Mais bon c'était tout de même assez bourrin.

    Du coup là je geekais un peu Bicycle Rolling Resistance et m'appercoit que les Greenguard restent mieux notés car 5W de moins en résistance au roulement.

    Dans ce cas de figure là, quel est le "meilleur" pneu parmis ces 2 poids lourds ?
    Mis à part ces refs j'aimerais au moins comprendre la logique pour mieux évaluer les 2 facteurs.

    .
    D'ailleurs quelqu'un saurait me conseiller des pneus pour mon Croix de Fer ?
    Un truc bien roulant, mais tout de même résistant, 70% route & 30% offroad. Du 700 en 32/35/38c.

    J'ai beaucoup aimé les Panaracer GravelKing, mais l'usure est assez rapide pour le prix (j'en reprendrais si je retombe sur la promo à 15€ pièce comme l'an dernier)



  • Marathon Suprême ?



  • Hutchinson Overide bien évidemment.



  • Wesh !
    Vous auriez des références de pneus en 650 en 25/27c ?
    Tank you



  • @Monsieur-K pour 70% de route ?





  • @Numéro-19 a dit dans Review Pneus/boyaux :

    @Monsieur-K pour 70% de route ?

    Oui

    Après si c'est pour jouer au billard il faut des Reen HERS



  • @gouachitos a dit dans Review Pneus/boyaux :

    @jaumeric https://www.bike24.com/p2184640.html

    Oui mais alors en 38 et sans tringle rigide s'il vous plait.



  • @Monsieur-K t’as été sponso déjà pour tester des suprêmes ou tu sais pas de quoi tu parles ?



  • @Monsieur-K testé / approuvé pour de vrai les Hutchinson Overide ?
    Le dessin me rappelle un peu les pneus Spé en première monte des Awol (je sais plus le nom) et ma confiance était très limitée dans ceux là



  • @OuinOuin a dit dans Review Pneus/boyaux :

    @Monsieur-K testé / approuvé pour de vrai les Hutchinson Overide ?
    Le dessin me rappelle un peu les pneus Spé en première monte des Awol (je sais plus le nom) et ma confiance était très limitée dans ceux là

    Je les ai roulé pas mal les Overide. Ils sont partis sur mon Fairdale, en Septembre dernier, encore en bon état. Ils sont très roulants et les dessins ne jouent en rien sur le bitume.
    Aucun rapport avec les Trigger.
    Depuis je roule en Sawtooth noirs qui sont parfaits.

    Les Suprême je n'en parle pas car je ne connais pas. J'aimerai bien essayer mais depuis je roule avec des Sawtooth noirs qui sont parfaits



  • Marathon supreme, c'est solide, pas trop lourd, très tape-cul. Utilisés sur les dailys grâce aux conseils du Baron, et pas une seule crevaison à Paname depuis des années. Pour du voyage, je ne sais pas.



  • Merci @Monsieur-K
    Les sawtooth ont un profil ultra sexy et sont très tentants, le prix m'a toujours calmé, mais j'avoue que les Marathon c'est super efficace contre les affres de la vie de cycliste quotidien, mais je trouve ça super inconfortable quand on recherche du plaisir de rouler.



  • C'est clair, les Marathon, c'est vraiment un rendement de merde.



  • (achtung, les marathon suprême c'est pas mal sur le papier niveau rendement, et pas pareil qu'un marathon classique ... t'es plus dans la categorie compass durci que dans la catégorie velib en fait)

    https://www.bicyclerollingresistance.com/tour-reviews

    Ca pese 90g de plus qu'un jon bon jovi pass, et ca bouffe 2w de plus - un marathon classique c'est genre 400g de plus :)



  • Ouais, mais voir écrit, même en petit, "supreme" sur mon vélo, moi, je peux pas.



  • haha!



  • A partir de 35mm faut surtout considérer le tubeless. Ça règle pas mal de soucis et ça peut permettre de rouler avec autre chose que des tuyaux d'arrosage.





  • @nab c'est le How to Basics belge ?



  • @Lee c'est surtout une grosse blague. la chaine copain du web est bien marrante, je conseille.



  • Hello

    Petit retour sur les WTB Horizon en 650b "Plus" (47mm de section). Je les avais récupérés d'occase neufs à vil prix et je voulais les tester depuis un moment. Pliage de roue arrière 700c par une fiat 500 et son portable, donc passage sur les roues 650b mi mars. Avec CAA schwalbe.

    1011km fait avec les WTB depuis et j'en suis super content. Jusqu'ici mes roues en 650b me servaient à faire le malin dans la neige (elles sont montées à l'arrache avec des jantes acier lyotard des années 70), testées avec divers pneus 650b bas de gamme et des Maxxis Detonator (corrects). Je ne m'attendais pas à faire de la performance. Ben avec ces pneus je me suis retrouvé à en faire. En gros +2km/h de moyenne sur mon vélotaf en rythme habituel. Et j'ai éclaté tous mes PR sur les segments de chemins en terre tassée et de bitume dégradé. Sur le bitume lisse (mais je n'en ai finalement pas tant que ça sur mon trajet) ils sont sensiblement plus difficiles à emmener à vitesse élevée, mais au final en vélotaf ça n'a aucun impact.

    Énorme gain en confort, niveau roulement je les trouve formidables, ça survole la route. Evidemment venant de Durano+ en 25mm c'est un autre monde, et dans les premiers jours ça élargissait mes trajectoires habituelles avec ces gros boudins. Mais j'en suis vraiment content. Il faut aussi dire que je n'en pouvais plus des D+ (c'est mon 2e jeu qui devient des passoires au-delà de 5.000km)

    Tout ça avec des pneus de 47mm de large gonflés (tenez-vous bien) à 40psi ! sachant que les D+ je les maintenais à 7-8bars (sans doute trop pour mon poids d'ailleurs).

    Absolument aucun souci en 1000km (je passe tous les jours par Mazas et les Berges parisiennes donc je fais beaucoup plus attention qu'avant à ce sur quoi je roule dans ces secteurs pleins de verre pilé). Le seul sujet ce sont les CAA schwalbe "one size fits all" qui sont un peu trop longues et ont tendance à faire des plis dans le pneu, donc des balourds. Et bien sûr les jantes acier dégueulasses et pas rondes, mais ça c'est en cours de résolution.

    Du coup maintenant j'ai envie de tester des René Herse genre Babyshoe Pass mais ça attendra de finir les WTB.



  • @Frère et t'as essayé de les passer en tubeless à l'arrache DIY hack
    (youtube prétend que:
    en prenant des jantes lamba avec un fond de jantes en scotch ou en chambre à air et system de valve bidouillé
    qu'il faut d'abord les monter et les gonfler au compresseur sans préventif pour voir si le profil du pneu (pasnecessairement tubeless) et de la jante pas (necessairement tubeless) sont compatibles( pour faire un joint hermétique si on met du préventif)

    l'épaisseur de scotch ou de chambre à aire fond de jante aiderait à mieux positionner le pneu
    ( mais ça rendra plus difficile de mettre les pneus sur la jantes car le fond/centre de la gorge de la jante sera moins profond : ce qui laissera moins de mou quand il faudra faire passer les derniers centimetres de tringle de l'autre coté de la bande de freignage)

    bientôt déjanté ne sera plus un adjectif me qualifiant plus ou moins
    ce sera un état et je le serai ou pas



  • Alors le meilleur DIY hack pour du tubeless c'est de prendre une chambre à air de 20'' et de la couper sur toute la longueur pour en faire un gros fond de jante avec valve intégré.
    Niveau poids c'est tout pourri mais si c'est pas important et que tu veux un supplément de confort, c'est parfait!
    L'avantage de la chambre à air, c'est que l'épaisseur de la caa rehausse le pneu, et lui permet de bien se caller.
    Je roulais comme ça en enduro, aucune perte de pression en un an



  • ho c'est pas mal ce petit hack @KuB3

    @dash pas tenté le tubeless, et surtout pas avec ces jantes acier. C'est vraiment de la daube, elles sont déformées, les gorges ne sont pas parallèle, la jante n'est pas ronde etc.. Pour mon futur montage dans le topic des roues j'ai pris des jantes tubeless compatibles si un jour j'ai envie de tenter. Mais pour l'instant ça ne me semble pas indispensable pour mon usage vélotaf. J'ai un a priori assez négatif sur les contraintes que ça impose (je ne connais personne qui en utilise autour de moi).



  • ah oui et pour les WTB Horizon, l'arrière devient vraiment flou si on descend à 20psi (vous vous en seriez douté). Bref, j'ai remis un coup à 40psi ce matin.



  • à mon avis désormais le tubeless est indissociable des pneus à gros volume


  • admin

    idem que Monsieur K.

    D'ailleurs je ne vois pas bien les contraintes évoquées par Frère à partir du moment où on est équipé avec des jantes compatibles.



  • mes connaissances du tubeless sont limitées à quelques articles lus, notamment chez Jan Heine (que j'aime bien lire) :

    Mais en gros il faut :

    1. plutôt partir de pneus neufs (les miens ont plus de 1000km donc ça attendra au moins les suivants)
    2. être un peu plus soigneux au moment de les mettre en place (j'ai deux mains gauches)
    3. surveiller que le sealant soit toujours en quantité suffisante et faire un top-up chaque mois (bon si c'est vraiment mensuel de toute façon je vérifie ma pression plus souvent que ça donc c'est pas une vraie excuse)
    4. avec quelques retours que j'ai lu ici et là sur le fait qu'en pneus souples il y a parfois des incidents de pneus qui se déjantent en projetant du sealant partout

    Et ça me rebute un peu pour mon montage actuel, sachant que le gain des tubeless est d'abord d'éliminer le risque de pincement, auquel je suis peu exposé puisque je suis en grosse section avec peu d'occasion de sauter et de les écraser, et de protéger des petites crevaisons (ok ça c'est pas négligeable mais pas si fréquent pour moi) mais qu'il n'y a pas vraiment d'avantage en termes de résistance au roulement (plutôt un désavantage)

    Mais encore une fois, je n'en ai aucune expérience, ce sont juste des idées collectées sur les internets donc je lis vos retours avec intérêt !



  • C'est clair que le tubeless ça s'apprend, mais une fois que tu as le matos et l'habitude ça va bien.
    J'ai trois vélos, en 42, 47 et 2.25. Je les roule tous les 3 hors bitume. Je pourrais pas faire autrement qu'en tubeless. Rien que sur ma dernière sortie j'ai viré de grosses épines et continué comme si de rien n'était.
    Sur bitume, avec le gros volume le tubeless t'apporte un certain confort supplémentaire, vraiment.
    Je n'ai jamais déjanté, jamais foutu du produit partout, je me suis jamais retrouvé en rade en sortie. Le seul véritable soucis que j'ai eu était un pneu avec le flan tissé fendu, je suis rentré avec une CAA et j'ai jeté le pneu.

    Pour une pratique uniquement routière, je retournerai plutôt le pb. Pourquoi continuer de rouler en CAA ?
    Faut éviter de lire beaucoup (surtout Jean Haine) et plutôt expérimenter soi même.

    1. Les pneus que j'ai montés le plus facilement étaient d'occasion.
    2. Il faut apprendre, c'est gratifiant.
    3. Si tu utilises tes vélos et que tes pneus se dégonflent, c'est qu'il n'y a plus assez de préventif.
    4. ça peut arriver avec un montage faiblement compatible.

    Surtout, une fois que tu es passé au tubeless, tu n'as plus envie d'utiliser des CAA...


  • admin

    @Frère L'histoire de remettre du préventif tous les mois c'est du pipo. Si tu roules beaucoup tu peux rouler jusqu'à l'usure complète du pneu sans avoir rien remis. Sur une bonne combo jante/pneu t'as aucune raison de déjanter. Jan Heine a tendance à avoir des idées préconçues. L'essentiel, et c'est valable en tubeless, en pneu classique ou en boyau, c'est d'inspecter ses pneus de temps en temps pour véirifer des éventuels problèmes, notemment au niveau des flancs.

    Après je ne le conseillerais clairement pas sur tes vieilles jantes acier. Mais sur des nouvelles tubless ready, go go go.



  • Pas d'accord sur le préventif a surveiller car le sealant seche == pipo :

    J'ai eu le soucis et j'ai du passer une chambre, en hutchinson route, donc certes plus casse gueule - mais aussi sur mon cx (700x40) et ma randonneuse (650x48)..
    : 5 pneus, 4 jantes différentes et des montages étanches : La seule constante c'est le préventif, du caffelatex..

    -> à chaque fois j'avais une belle épaisseur de latex sec dans le pneu, genre 2-5mm tout dur.. et je suis pas le seul, donc je dis fakenews :)

    j'utilise pas de cartouches, parait que certains sealants supportent pas le froid ou le CO2. Je gonfle mes pneus au chargeur machin, donc pas de "hair dryer effect".

    je teste le sealant hutchinson en ce moment (pas exceptionnel d'apres internette, mais eu en cado) et en 3 semaines, ca bouge pas trop, donc ptet c'est ca, mais c'est trop tot pour conclure. ( par contre il pue la mort ). Le caffélatex est censé etre sans amoniac, ptet il est moins stable..

    (par contre, clairement, Heine faut plus l'ecouter)



  • @guillaume_ Meme experience avec le caffelatex je cherchais justement le nom pour mettre en garde! J'en ai utilisé une seul fois en vtt, et au bout de 2 semaines, il était complètement sec, a proscrire donc
    Jamais eu ce problème avec du Stan's No Tubes ou du Joe No Flat.
    Dernièrement j'ai acheté du Finish Line pour mon prochain montage, j'attend de voir



  • Pareil que l'affreux K sur le tubeless. Et je plussois sur le liquide hutchinson. Pour moi il est top! J'ai pas roulé -ni crevé- depuis 2-3 ans au bas mot, mes pneus sont à plat (oui quand même) mais c'est toujours liquide.


  • admin

    CNote: c'est pas parce que le préventif est sec que ton pneu va perdre la pression.



  • Merci pour vos retours, ça donne envie d'essayer en effet



  • Perso c'que j'retiens du tubeless, c'est quand même que régulièrement les gens finissent par devoir chambre parceque ca a séché/percé/je nesaisquoi. (sans parler de mon expérience malencontreuse en tubeless sur un vtt de loc)
    Du coup j'suis pas hyper convaincu de l'argument de la résistance tout ça, quand je vois l'hyper rare fréquence à laquelle je crève, quitte à se faire chier avec une chambre de rechange, autant pas me faire chier avec une autre méthode (encore une fois c'est très perso)
    Pour l'aspect confort sur gros pneus en revanche, c'est probable. Reste dès lors la question du rendement, a laquelle j'ai pas de réponse (juste le sentiment qu'emmener un pneu "sous-gonflé" sur terrain sec même en tout terrain, c'est plus relou qu'autre chose)



  • @yeahrider a dit dans Review Pneus/boyaux :

    Perso c'que j'retiens du tubeless, c'est quand même que régulièrement les gens finissent par devoir chambre parceque ca a séché/percé/je nesaisquoi.

    Tu te bases sur quelle statistique ?



  • @yeahrider a dit dans Review Pneus/boyaux :

    Perso c'que j'retiens du tubeless, c'est quand même que régulièrement les gens finissent par devoir chambre parceque ca a séché/percé/je nesaisquoi. (sans parler de mon expérience malencontreuse en tubeless sur un vtt de loc)
    Du coup j'suis pas hyper convaincu de l'argument de la résistance tout ça, quand je vois l'hyper rare fréquence à laquelle je crève, quitte à se faire chier avec une chambre de rechange, autant pas me faire chier avec une autre méthode (encore une fois c'est très perso)

    Aha, oui mais toi @yeahrider t'es un conservateur qui freine encore avec des patins, alors de là à te passer de CàA… :D #Trollilol



  • @Monsieur-K mon expérience d'il y a 2 ans et les retours des camarades qui me disent régulièrement qu'ils sont rentrés avec une chambre. Alors soit ils utilisent du matos de merde soit c'est des branques soit ils roulent dans des champs de ronces, mais ca m'incite pas franchement à y passer.
    @MK90 c'est pas faux. En l'occurrence d'façon mon VTT en 26 pouces et mon route en 700*25 sont tellement peu radavistiques que j'vais pas non plus commencer à faire des montages modernes sur les pneumatiques ;)

    Et sans doute aussi que j'tiens un discours d'arrière garde par crainte du changement, conservateur gonna conserve, tout ça...


Log in to reply