Review Pneus/boyaux



  • @yeahrider a dit dans Review Pneus/boyaux :

    @Monsieur-K mon expérience d'il y a 2 ans et les retours des camarades qui me disent régulièrement qu'ils sont rentrés avec une chambre. Alors soit ils utilisent du matos de merde soit c'est des branques soit ils roulent dans des champs de ronces, mais ca m'incite pas franchement à y passer.

    C'est surement ça, en 2 ans de roulage en enduro et descente, j'ai due une seule fois mettre une chambre parce que j'avais déchiré le flanc sur une ardoise! Et dans tout les cas, ça m'aurait percé la chambre à air quand même!
    Et vu la qualité de mon montage tubuless, j'imagine qu'en Gravel les contraintes du terrain sont certainement bien moins grosses et le matos bien plus au point

    Vu l'agrément de confort que ça apporte, y'a vraiment pas de raisons valable pour ne pas passer en tubeless

    Puis la sensation de rouler sous gonflé, c'est juste un apriori



  • Arf ben je sais pas, mais depuis le début janvier, j'ai trois potes qui m'ont dit être rentrés avec une chambre, en sortie route / chemins blancs, a priori pas sur du terrain engagé. Et en terme de matos/capacité a entretenir/réparer, je les remettrais pas en question. Et une connaissance qu'a juste jamais réussi a finir une sortie VTT en tubeless, mais lui c'est sans doute effectivement une quiche en mécanique (et en pilotage).
    Pour ma part, même avec du matos pas terrible, je crève très rarement. Je roule pas hyper engagé en VTT et j'essaye de faire gaffe en route, mais sur l'argument de la résistance, en terme statistique je pense pas être pire.
    En terme de confort, encore une fois, je remet pas en question. Et surtout, ce qui vaut pour de la grosse section est pas forcément vrai sur du plus petit.



  • @yeahrider L'idée c'est que si ils ont creusé en tubeless, ils auraient également creusé en caa, donc là le problème vient du pneu



  • Yep sans doute, et peut-être aussi que le tubeless du coup leur a évité des "micro-crevaisons" intermédiaires. C'est juste que le discours ambiant (et je parle pas que du forum) sur "le tubeless c'est indispensable" sur le mode "le plastique c'est fantastique" me semble à atténuer. Bref, que ca rend pas complètement increvable, et que ca demande a minima quelques notions pour être installé correctement (comme le boyau en son temps d'ailleurs)



  • Le seul truc que je ne respecte pas dans le process de montage, c'est la quantité de sealant. Je préfère pas niaser avec ça, quitte à rajouter plus de poids qu'une montage avec caa



  • Peut-être aussi qu'il y a de bons pneus tubeless (étanches, résistants et faciles à installer) et de mauvais. Et que, comme le tubeless sur route, ça fait pas longtemps que c'est dispo (en tout cas moins qu'en VTT), les pneus ne sont peut-être pas encore au niveau (?)



  • Sinon, mercredi, j'ai fait 3x le tour de mon quartier en schwalbe g-one allroad sans chambre ni sealant sans crever ni dégonfler 😁


  • admin

    @yeahrider a dit dans Review Pneus/boyaux :

    Arf ben je sais pas, mais depuis le début janvier, j'ai trois potes qui m'ont dit être rentrés avec une chambre, en sortie route / chemins blancs, a priori pas sur du terrain engagé.

    S'ils ont du mettre une chambre, c'est qu'ils auraient du le faire avec du non tubeless aussi donc bon, c'est un peu hors-sujet.

    Par contre moi qui fait du vélo de montagne et du vrai tout terrain je trouve quand même largement plus simple et facile de:

    1. foutre une mèche
    2. éventuellement rajouter un peu d'air dans un pneu tubeless

    plutôt que :

    1. enlever la roue
    2. sortir les démontes-pneus et ouvrir les flancs
    3. sortir la vieille chambre et pas savoir où la foutre en attendant parce que j'ai la flemme de passer 10minutes à sortir tout l'air pour la plier aussi compact que celle de secours
    4. remettre une autre chambre
    5. reclaquer les flancs du pneus dans la jante
    6. regonfler complètement
    7. réinstaller la roue
    8. m'apercevoir une fois sur le vélo que j'ai pas assez gonflé et que je risque de pincer
    9. remettre de l'air

    Les cas où tu mets une chambre c'est normalement uniquement si t'as une monstre déchirure au flanc du pneu. Mais c'est un cas hyper rare.


  • admin

    Illustréchione :



  • Différence de pratique, d'équipement, et surtout de temps accordé à l'imprévu dans le cadre de ce qui reste un loisir (pour ma part).
    Introduire la notion de flemme et de mauvais jugement du regonflage dans ton argumentaire n'aide pas vraiment à me convaincre ;)
    (après c'est un débat qui peut durer des heures, et c'est pas forcément l'idée, chacun fait bien comme il le sent)



  • C'est surtout que tu fais pas de hors bitume. Donc pour l'instant ça n'a aucun intérêt pour toi.
    Et puis de toutes façon t'as même pas de disques. Ni de gros pneus.



  • C'est vrai, et en plus j'ai même pas strava pour étayer mon propos et pouvoir prouver ma pratique hors bitume. La honte totale quoi.



  • +12 tomi.

    et c'est bien pour ca que je suis en TL : même si ca m'est arrivé de devoir passer une chambre (donc, genre 5 fois en 3 ans), j'ai pour autant, quasiment plus de soucis de crevaisons m'obligeant a m’arrêter pour réparer... tant qu'il y a du jus dans le pneu :) (j'ai 45bornes de velotaff tt les jours et surtout, je suis membre du #SCARM, rappel, hein, rapport a la poisse).



  • Post interessant à propos des mousses Vittoria Air Liner:
    https://www.facebook.com/sobrebikes/posts/10161465663110618?tn=K-R







  • @Pomor a dit dans Review Pneus/boyaux :

    https://www.matosvelo.fr/index.php?post/2755/visite-chez-veloflex-la-haute-couture-italienne-du-pneu-et-du-boyau

    C'est vraiment de l'artisanal, ça déconne pas chez Veloflex.
    Très intéressant, merci pour le partage !



  • Les panaracer gravelking TLC sont très faciles à monter sur la jante mais en contrepartie, sont impossibles à gonfler à la pompe à pied. Du coup :

    .

    6tag_010619-171333.jpg



  • @Nessos a dit dans Review Pneus/boyaux :

    6tag_010619-171333.jpg

    😳🤪🤔😅



  • J'ai choppé le tuto là :



  • Pourquoi le fait que ce soit en tubeless nécessite un gros coup de pression au début?


  • admin

    j'avais fais la même chose avec une bouteille de coca. Mais j'ai quand-même finis par le remplacer par un schwalbe tire booster. Toujours eu peur que la bouteille m'explose dans les mains et que je finisse avec des acouphènes.



  • @Tomi J'avoue qu'arrivé à 8 bars, j'étais un peu anxieux 😅

    @Jopistol a dit :

    Pourquoi le fait que ce soit en tubeless nécessite un gros coup de pression au début?

    Certains pneus ne sont pas suffisamment en contact de la jante pour faire une étanchéité suffisance entre les deux. Du coup, entre chaque coup de pompe, l'air s'échappe. Avec un booster, c'est plus le volume envoyé en un court instant que la pression qui est utile (amha). Là, avec une bouteille de 1.25L à 8bars, j'ai envoyé 10 litres (pV = nRT) en quelques secondes, ce qui a été suffisant.



  • @Nessos a dit dans Review Pneus/boyaux :

    @Tomi J'avoue qu'arrivé à 8 bars, j'étais un peu anxieux 😅

    @Jopistol a dit :

    Pourquoi le fait que ce soit en tubeless nécessite un gros coup de pression au début?

    Certains pneus ne sont pas suffisamment en contact de la jante pour faire une étanchéité suffisance entre les deux. Du coup, entre chaque coup de pompe, l'air s'échappe. Avec un booster, c'est plus le volume envoyé en un court instant que la pression qui est utile (amha). Là, avec une bouteille de 1.25L à 8bars, j'ai envoyé 10 litres (pV = nRT) en quelques secondes, ce qui a été suffisant.

    OK merci. D’où la corrélation avec la facilité de montage.

    (pV = nRT)

    Tu m’as renvoyé 15 ans en arrière! 😅



  • Ça ne dépend pas forcement que du pneus, c'est le combo pneus jantes qui est déterminant, j'ai pas eu "trop" de problèmes à gonfler mes Gravelking



  • Plutôt content de mes premiers km en boyau conti sprinter, simple et efficace



  • @KuB3 anéfé, je suis allé un peu vie dans mon explication. Dans mon cas, il est possible que ce soit dû à la largeur des jantes (24,5mm interne), bien que des WTB resolute de mêmes dimensions (650b x 42) n'aient posé aucun souci...



  • Pareil, pas eu de soucis pour monter mes gravelking à la pompe à pied.
    Question aux habitués de la marque Schwalbe, j'ai pris des durano 700x28 pour remplacer mes conti gatoskins 700x25 et pourtant ces derniers sont plus larges que les schwalbe. Ça "taille" petit chez Schwalbe, c'est conti qui taille grand ou il y a un diff entre pneu neuf et pneu usé?


  • admin

    les deux mon colonel.

    En fait conti taille petit ou grand suivant les modèles. Ça fait longtemps que j'en ai acheté mais ils sont très variables. Les gp4season par exemple taillaient petits.

    Mais effectivement les pneus s'étirent un peu avec le temps.



  • Premiers kilomètres avec un Veloflex Carbon, c'est fou comme le ressenti change
    Je pense que j'étais pas assez gonflé je remettrai 1 bar de plus pour la prochaine sortie
    Nettement plus doux que les Gatorskin, et du coup ça me donne juste envie de remplacer l'avant aussi
    (j'ai changé juste l'arrière en prévention il avait 3 ou 4 grosses traces qui inspiraient pas confiance)



  • Grosse sortie gravel hier avec mon CX! Gros kiff!
    Mon garmin a oublié des tronçons (vu que parfois je roulais si peu vite qu'il se mettait en "auto-pause"), mais il a enregistré au moins 21km avec 950m de D+ et des pentes à + de 15%, portage sur environ 700m dans les pierriers.

    Par contre j'ai été limité par les panaracer pasela en 38c, c'est confort, ca a un bon rendement sur le plat mais pas adapté du tout à la grimpette sur cailloux.
    Vous conseillez quoi comme pneus en 700/40c avec des crampons?



  • @OuinOuin
    En même temps c'est absolument pas comparable.
    Le gatorskin c'est du pneu hiver/entraînement/solide versus un truc souple/confort/roulant/fragile


  • admin

    @MJK a dit dans Review Pneus/boyaux :

    Par contre j'ai été limité par les panaracer pasela en 38c, c'est confort, ca a un bon rendement sur le plat mais pas adapté du tout à la grimpette sur cailloux.
    Vous conseillez quoi comme pneus en 700/40c avec des crampons?

    J'aime bien les Donnelly (ex Clément) X'PLOR MSO. Roule bien mais quelques crampons. Totalement inadéquats pour la boue mais sur le sec ils font le job.

    x'plor mso



  • Cool je vais regarder cette référence. Clément a (avait) bonne réputation



  • @MJK Les Schwalbe G-one allround sont bien aussi pour cet usage.



  • @Nessos
    +1



  • Merci.
    Je vais regarder cette référence également. Il me semble qu’en plus ils ont une version à flancs beige



  • @MJK Yep !
    (mais pas tubeless en 40mm, qui fait en réalité 38mm sur ma jante large de 17mm int.)



  • @Jopistol a dit dans Review Pneus/boyaux :

    @OuinOuin
    En même temps c'est absolument pas comparable.
    Le gatorskin c'est du pneu hiver/entraînement/solide versus un truc souple/confort/roulant/fragile

    C'était juste un cri du coeur de néophyte du boyau :)
    Mais a priori pas si fragile que ça le Veloflex d'après les avis que j'ai lus, on verra à l'usage



  • Je viens de chausser une paire de veloflex master.
    Le 28 est petit. Premières sensations très bonnes, dans mon top 2 avec les vittoria g+. Le pb des vittoria c’est la résistance à la crevaison. On verra à l’usage pour les veloflex.
    Déçu par les compass ultralight en 28. Corrects mais 80 balles piece... 😳



  • Review express pneus gravel "routiers" :

    Panaracer gravelking slick TLC (650x42): visiblement pas prévu pour les jantes larges. Dans mon cas, sur des jantes de 24.5mm de largeur interne, le pneu fait 44mm de large sur seulement 37 de haut.
    Ce qui donne une forme de pneu ovale aplatie, d'où un comportement routier un peu particulier, sous vireur et pas franchement stable en virage. À part ça, c'est très confortable et bien roulant. Le montage sur la jante est facile, presque trop ce qui rend impossible de le gonfler à la pompe à pied. J'ai noté une perte rapide de pression.

    Schalbe G-one allround. Testé sur 4000km en 700x40 avec chambre, et depuis peu en 650x40 tubeless. Montage facile dans les deux cas. En 700x40, sur une jante de 17mm (interne), le pneu fait 38mm (large) par 40mm (haut). Sur une jante de 24.5mm (int.), la version tubeless mesure 43mm (large) par 39mm (haut).
    Dans le deux cas, la forme générale du pneu est bien ronde et le comportement en virage neutre, stable et précis.
    Le confort est en retrait par rapport au GK (le passage de l'un à l'autre est très révélateur).
    Le grip est bon, sur route et chemin gravelisant. Sur route, le rendement semble assez bon (je n'ai pas senti de différence importante de rendement entre le g-one et le GK, par exemple, sur route, mais je suis un poireau).
    Niveau longévité (version chambre), l'arrière est bien mort après environ 4000km (j'ai abusé des freinages pas complètement contrôlés en ville) et l'avant peut encore en faire 2000. Sur 4000km (90% ville), j'ai eu une seule crevaison pendant l'épisode neigeux (pincement de la chambre, je pense).
    À noter que j'ai utilisé exclusivement des chambres Tubolito (que j'ai facilement réparée après la crevaison) pendant ces 4000km et que j'en suis pleinement satisfait.

    PS : certaines remarques ne seront pas forcément valables sur des profils et tailles de jantes différents.



  • c'est moi, ou les gatorskins (700x28) c'est un peu des savonnettes?!


Log in to reply